Abattements

Partagez

Quels sont les abattements dont vous pouvez bénéficier ?

Frais réels. Avant 2007, les SCI disposaient d’un abattement de 14% sur leurs revenus fonciers. Ce dispositif a été remplacé par la déduction de certains frais réels. Ainsi, vous pouvez déduire du calcul de vos impôts : 20 euros par logement (correspondant aux frais de correspondance et de déplacement), les frais de concierge, de procédure, les honoraires et les commissions versés à des tiers pour la gestion.

Les plus-values. Les plus-values lors de la revente d’un bien (ou des parts d’une SCI) sont taxées à hauteur de 31,3%. Néanmoins, au bout de 5 ans de détention, un abattement de 10% par an est appliqué. Cela veut dire que vous ne payez plus rien après 15 ans.

Dans une SCI, l’abattement est pris en compte sur la durée de détention des parts, et non du bien immobilier. Exemple : vous détenez des parts d’une SCI depuis 20 ans. Cette société achète un appartement et le revend un an après. Vous n’êtes pas imposé sur la plus-value.

ISF. La résidence principale bénéficie d’un abattement de 30% sur sa valeur entrant en compte dans le calcul de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Cet abattement est valable que vous déteniez votre bien en direct ou par le biais d’une SCI.

Pour en savoir plus : www.toutsurlisf.com

 
Publicité
Nos articles sur le même thème

 


Réseaux sociaux

 
Un site du réseau