Devenez gérant de SCI

Partagez

Le gérant est en quelque sorte le chef d’orchestre de la société civile immobilière. C’est lui qui la gère au quotidien et qui prend en charge les démarches administratives.

Qui peut être gérant ? Tout le monde peut être gérant d’une SCI, y compris les personnes qui n’y sont pas associées. La SCI peut être gérée à seul ou à plusieurs, et même par une personne morale (association par exemple). Les individus ayant un casier judiciaire peuvent exercer la gérance, sauf si elles ont été interdites de gestion de société par un tribunal.

Le mandat. Le gérant est élu lors de l’assemblée nationale. La durée de son mandat est fixée librement par les statuts de la SCI. Le gérant peut être révoqué par l’assemblée générale. En cas de changement, il faudra donner l’information dans un journal d’annonces légales, et le signaler au Tribunal de commerce.

Les responsabilités. Le gérant exerce les pouvoirs qui lui ont été conférés par les statuts de la SCI. Il s’occupe des affaires courantes et administratives. Attention, car il est tenu pour responsable en cas de faute.

 

La rémunération. Dans une SCI familiale, le gérant n’est généralement pas rémunéré. Pour des montages plus complexes, un gérant extérieur peut s’avérer utile. Si le gérant n’est pas un associé de la SCI, il est considéré comme un salarié. Vous devrez donc procéder comme une embauche, et payer des charges. Si le gérant est associé, il est affilié au régime fiscal des associés salariés. S’il est majoritaire, il dépendra du régime des non-salariés.

 
Publicité
Nos articles sur le même thème

 


Réseaux sociaux

 
Un site du réseau