L'ISF dans une SCI

Partagez

impôt, calcul, isf, sci

Comme tout bien immobilier, les parts détenues dans une société civile immobilière (SCI) entre dans le calcul d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

 

Le principe. La SCI est souvent perçue comme un moyen d'échapper à l'ISF. C'est faux, puisque les parts que vous détenez dans une SCI entre en compte dans le patrimoine soumis à l'ISF.Néanmoins, les biens professionnels ne sont pas soumis à l'ISF. Or, même si vous ne pouvez pas détenir une SCI à but commercial, vous pouvez en créer une pour acheter un local et le louer à un commerçant par exemple.

Le bien n'entre alors pas en compte dans le calcul de l'ISF lorsqu'il est loué ou mis à la disposition de l'activité individuelle professionnelle du contribuable ou du conjoint. Par exemple, si vous créez une SCI qui achète un local dans lequel votre époux ou épouse tient un restaurant.

Le calcul de l'ISF. Pour tout les autres cas, l'exonération ne fonctionne pas. Il faudra faire entrer vos parts de votre SCI dans le calcul de votre ISF. Sachez aussi que votre résidence principale bénéficie d'un abattement de 30% sur sa valeur. Cette règle vaut aussi si vous la détenez via une SCI.

Plus d'informations : www.toutsurlisf.com

 

 
Publicité
Nos articles sur le même thème

 


Réseaux sociaux

 
Un site du réseau