La SCI de jouissance à temps partagé

Partagez

chalet, montagne, sci, temps, partage, vercors

Acheter une semaine d’un appartement à la montagne pour profiter des vacances : le dispositif de la multipropriété s’applique aussi à la société civile immobilière. Explications...

Le principe. La multipropriété, ou temps de jouissance partagé, consiste à acheter une part d’un logement, généralement une résidence secondaire. En fonction du capital investi, un nombre de semaines d’occupation est attribué à chaque propriétaire. Attention, car vous êtes bien propriétaire du bien (au prorata de votre investissement), et non simple locataire.

Pour la SCI. La SCI de temps de jouissance partagé fonctionne exactement sur le même principe. Des associés créent une SCI, en lui donnant ce statut particulier. En fonction de ses parts, chacun bénéficie d’un temps de propriété défini.

Comme pour une SCI classique, vos droits sont les mêmes en multipropriété : les charges sont réparties proportionnellement à votre investissement, tout comme votre responsabilité en cas de dette. Cependant, si vous décidez de louer une partie de votre temps, ces revenus vous reviendront de plein droit, à la différence d’une SCI de location où les revenus fonciers sont partagés entre les associés.

 
Publicité
Nos articles sur le même thème

 


Réseaux sociaux

 
Un site du réseau